Les dossiers de Comics France : Don Heck

DONALD HECK est né à Jamaïca dans l’état de New York le 2 janvier 1929 et connaît des débuts laborieux en 1948 au studio Harvey où il officie comme grouillot.


En 1950, il commence à travailler en free-lance mais ce n’est qu’en 1952, qu’il commence à livrer des récits pour Toby Press, Quality and Hillman puis pour les titres Dynamite Horrific, War Fury, Weird Terror de Comic Media dans les années 1953-54 et à dessiner son premier personnage régulier : Captain Gallant of the Foreign Legion pour Charlton Comics en 1954. Cette même année, il commence avec le scénariste Stan Lee ( qui n’a pas encore créé les 4 Fantastiques, Spider-Man, Daredevil, etc. ) qu’il a rencontré chez Charlton Comics une longue collaboration pour Timely Comics, futur Atlas et futur Marvel : il dessine des histoires de guerre, des westerns et des récits d’horreur alors très à la mode et les titres Torpedo Taylor et Cliff Mason en 1955.

Mais en 1957, la désaffection du public pour le genre ( et surtout les mesures de censure de l’époque ) mettent Don Heck au chomage pendant de longs mois ( il se met à dessiner des plans d’avions ! ) avant que Stan Lee ne le rappelle suite au renouveau du genre Super-héros : Don Heck s’illustre dans les pages de Tales of Suspense et Strange Tales dans lequel il créé avec Stan Lee Iron Man en 1963 ( publié en France dans divers fascicules des éditions Lug, notamment Strange et Strange Spécial Origines ).

Pour la firme Marvel, Don Heck livre de nombreuses planches sur Thor, Giant-Man, et surtout Les Vengeurs/The Avengers ( 1964 ), puis Spider-Man, Uncanny X Men, Dracula, Submariner, Daredevil, Black Window, The Champions, Agent of Shield, etc. que l’on peut retrouver en France au hasard des publications Lug ou Arédit.

En 1965, il adapte pour la maison d’édition Gold Key les séries télévisées Man from UNCLE (Des agents très spéciaux) et Voyage to the bottom of the sea (Voyage au fond des mers), toutes deux traduites dans diverses revues de Sagédition.

Don Heck est également l’assistant sur les strips quotidiens du Phantom pour Sy Barry de 1972 à 1978 et de Steve Canyon pour Milton Caniff.

En 1971, Jack Kirby l’introduit chez DC pour lequel il illustre différentes séries jusqu’en 1990 comme Justice League of America, Batgirl ( on peut en retrouver quelques épisodes dans les revues Batman, Batman Poche et Batman Géant de Sagédition ), Wonder Woman ( pockets Arédit ), Flash ( publié dans Flash chez Arédit en France ), Teen Titans ( dans Faucon Noir de Arédit ),The Indesctructible man, Aquaman, Steel, Dial H for Hero, etc.

Dans les dernières années de sa vie il avait repris une série de Kirby, Night Glider pour Topp Comics.

Cet auteur sans génie particulier est un honnête artisan des comics américains.

Il décède le 23 février 1995.

Les autres dossiers
  » LA SAGA MARVEL par Peter Sanderson
  » Lee Elias
  » Alfredo Alcala
  » Dave Cockrum
  » Don Heck
  » Alex Toth
  » Chris Claremont
  » Jean-Yves Mitton
  » Berni Wrightson
  » Daredevil
  » Les Vengeurs
  » Todd McFarlane
  » Mike Mignola
  » Jim Lee
  » Gil Kane
  » Steve Ditko
  » Neal Adams
  » Gene Colan
  » Jack Kirby
  » Stan Lee
  » John Byrne
  » John Buscema